Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 septembre 2008 1 15 /09 /septembre /2008 09:59

Les parents voient de plus en plus loin pour leurs enfants. Par ailleurs, ils connaissent les théories du développement de l'enfant et se disent que plus on commence tôt, plus un enfant a de facilités à apprendre une langue.

Ceci dit, pour nous enseignants, la tâche n'est pas si aisée. On n'apprend pas le français à un enfant de 3 ans comme on l'apprendrait à un adulte. Il faut évidemment tout de suite oublier les développements grammaticaux du fonctionnement, pourtant si simple, de cette chère langue qu'est le français.

Un enfant de 3 ans n'accepte qu'une seule chose: le jeu. Et c'est donc de façon ludique qu'on lui enseignera le français. Ceci dit, un jeu qui dure plus de 30 minutes avec un enfant de 3 ans, c'est vraiment un bon jeu. 30 minutes sera plutôt une limite, et une limite ultime à ne pas dépasser. Et avec un peu de chance, il voudra refaire l'activité au cours suivant, ou la semaine d'après.
Mais ne le laissez pas jouer tout seul, bien sûr! L'important est de capter son attention. C'est à vous de faire le spectacle, pas à lui!

Et donc, il va nous en falloir de l'imagination. Il va nous falloir redevenir un enfant, et jouer avec lui à des activités, à la fois captivantes et éducatives. Et surtout, ne pas avoir peur de perdre (Ils sont vraiment trop forts à cet âge...). N'oubliez pas leurs motivations!

Et ils vous étonneront avec leur mémoire sans limites!

Bon jeu!



 Lire aussi
Le jeu de mémo 
Evolutions du jeu de mémo 
Jeu de cartons: réalisation de tâches 
Utilisation de logiciels 
Utilisation du dessin 
enseigner les formules de politesse 
 


Retour au sommaire

Partager cet article

commentaires

Jean 03/10/2008 14:52

C'est vrai qu'apprendre une langue étrangère à un enfant de 3 ou 4 ans, qui maîtrise à peine sa langue, est un défit. Mêe s'ils ont une bonne mémoire et que c'est l'âge idéal pour apprendre une langue, un cours reste un cours, et cela n'a rien à voir avec l'apprentissage naturel.
Je pense aussi que c'est possible d'obtenir des résultats intéressants, mais au fond, je pense que les parents se font tout de même des illusions.
Bonne continuation à toi et bon courage.

Laoshi 16/02/2009 08:56


Il est certain que penser que l'enfant parlera couramment la langue de cette façon est tout à fait illusoire. Néanmoins, je ne pense pas que ce soit là l'objectif recherché par les parents. Ils
s'attendent plutôt à ce que l'enfant se familiarise avec la langue, ses sonorités, etc. En apprenant la langue à cet âge, l'enfant va être plus attentif et plus réceptif aux sonorités de la langue.
Si l'apprentissage est régulier, il n'est pas impossible qu'il ne se ferme pas à ces sons, et sa prononciation future n'en sera que meilleure (pour tout ce qui est du niveau du crible
phonologique). Son incroyable mémoire lui permettra même de retenir du vocabulaire, des phrases, etc. si le travail est régulier. En bref, si on ne place pas les objectifs trop haut, la
démarche prend du sens.
En ce qui concerne le cours, ce n'est pas un cours comme un autre. Il n'y a pas de grammaire, pas d'exercice particulier. Il faut jouer, et que cela intéresse l'enfant. Il s'agit d'un
enseignement/apprentissage par le jeu.