Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2009 4 12 /03 /mars /2009 12:49

Partir à l’étranger, c’est une aventure, un signe de réussite sociale, un exploit qui place l’individu au-dessus des autres. L’on s’exile certes de ses origines, de ses traditions, mais pour devenir une rareté une exception, quelqu’un de différent aux yeux des autochtones, mais aussi aux yeux des siens. L’individu qui voyage prend de la valeur.

Partir à l’étranger, c’est aussi découvrir un nouveau système, une nouvelle organisation de société. Loin des contraintes de son propre pays, loin des chaines qui lient les hommes, l’individu découvre une forme de liberté qu’il n’avait jamais eue auparavant.

Partir à l’étranger, c’est redevenir un enfant, qui ne connaît rien, curieux de tout et qui veut tout apprendre. Partir à l’étranger, c’est naître une seconde fois, mais cette fois-ci avec ses propres bagages, avec sa différence.

Et pour un Français, partir à l’étranger, c’est affirmer sa fierté d’être ressortissant de ce prestigieux pays.

 

Si l’on cumule tout cela, il est certain que le Français à l’étranger, ce n’est pas n’importe qui, et il le sait, il s’en rend compte. Et loin de ses congénères, il n’est plus un Français parmi les autres, il est LE Français.

 

Cette image n’est pas obligée de le rende fou et un peu trop imbu de lui-même. Il est certain que sans trop de maturité, cela peut lui monter à la tête et il aura tendance à en abuser un peu. Mais le Français peut aussi se montrer humble et tel un enfant, découvrir les merveilles du pays où il est un étranger.

 

Car le Français a cette chance d’être généralement bien accueilli dans les pays où il se rend. La réciproque n’est pas nécessairement vraie en revanche.

 

Il faut dire que le Français dans son pays n’a pas la belle vie qu’on voudrait croire. Les Français entre eux, dans leur propre pays, ne s’aiment pas franchement. Intérêts divergents, la France est un pays où la liberté se gagne au quotidien. Chaque Français teste en permanence ses libertés. Car le Français croit en sa devise, et sa liberté à lui, il la défend envers et contre tous. Et si cela est un problème pour la liberté de son voisin cela ne le regarde en rien. Le Français en France est égoïste, on lui doit tout. Rien ne saurait le contraindre. Il doit dominer les autres, leur imposer sa volonté : c’est cela sa liberté.

 

Alors évidemment, pour un étranger qui arrive en France, il ne faut pas s’attendre à un miracle. S’il ne sait pas se battre pour défendre sa liberté, il n’en aura pas. Et puis d’ailleurs, il n’en a pas.

 

Arriver eu France, c’est un combat. Que l’on y soit autorisé ou non, il faut affronter l’administration, soupçonneuse, hyper stressée et en sous-effectifs manifeste. Ils vous soutiendront envers et contre tout que vous avez tort, que vous êtes nuls, ils ne vous accorderont jamais le moindre bénéfice du doute alors même que vous avez raison. Vous êtes un étranger dans le "plus beau pays du monde", vous ne pouvez être qu’un barbare qui vient nous voler nos richesses. lol. Quelles richesses… Vous devrez alors vous battre pour obtenir des documents, ou les retrouver, perdus entre différentes administrations. Vous devrez compléter dix fois les mêmes papiers, soit parce qu’ils ont été perdus, soit pace qu’il ne s’agit pas de la même personne en face de vous, dans un pays limite sous-développé au niveau de l’informatique (je parle bien de la France). Vous vous retrouverez devant des portes fermées aux heures d’ouverture, même les panneaux explicatifs vous laisseront perplexes, et on vous traitera de menteur lorsque vous tenterez d’expliquer que les heures ou les dates ne correspondent pas à ce que l’on vous annonce à l’accueil. Enfin, vous devrez affronter les profiteurs en tous genres prêts à vous arnaquer pour soi-disant vous aider dès que vous commencerez à désespérer.

 

Et puis, il faut bien le dire, vous le touriste, vous êtes un pigeon. Par quelle naïveté avez-vous pensé que la France était un beau pays ? Il y a certes les paysages, vous avez pu en voir des photos. Vous n’aviez certainement pas vu les Français sur ces photos.

 

Bienvenue en France.

 

 

 

  Lire aussi :
Le romantisme des Français
Le bruit 

 


Retour au Sommaire

Partager cet article

commentaires