Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2009 4 19 /03 /mars /2009 13:10

Le commentaire de texte, appelé aussi commentaire composé, commentaire littéraire ou simplement commentaire,  est l’une des trois épreuves qui existent au bac de français donné en fin de première. On le retrouve également pour l’épreuve de philosophie du baccalauréat en terminale et dans beaucoup d’épreuves littéraires en général.

 

 La structure du commentaire de texte est rigoureusement identique à celle de la dissertation, à la différence près qu’il n’y a pas d’exemple à donner en dehors des citations issues du texte qui, elles, doivent être abondantes et systématiquement commentées.

 

Chaque thèse devra donner un axe de lecture du texte et l’ensemble des thèses, ordonnées et coordonnées devront proposer une interprétation globale du texte et le commentaire en lui-même devra donner une explication exhaustive du texte proposé.

 

Chaque thèse devra être justifiée par deux ou trois arguments. Ces arguments sont eux-mêmes des interprétations du texte qui s’appuient sur des éléments matériels issus du texte.

 

Faites bien attention aux liaisons entre les parties. Enchainez logiquement vos arguments et vos thèses.

 

La synthèse de chaque partie devra coordonner ces différents arguments, attendu qu’il n’y aura rien de dit de nouveau dans la conclusion.

 

 

 L’introduction a elle aussi quelques particularités.

Il faut d’abord présenter et situer le texte : il faut parler de l’œuvre, de la place du texte dans l’œuvre. Son thème, sa nature, son auteur, sa problématique. Il faut toujours commencer par donner le titre de l’extrait. Le lecteur n’est pas censé savoir de quelle œuvre vous parlez, alors dès la première phrase, dites-le lui. Ne l’introduisez pas par : "ce texte", mais dites : "le texte que nous allons étudier est extrait de …" ou, "nous allons étudier ….". Cela a le mérite de donner clairement le titre de l’œuvre.

Ensuite, toujours dans le même paragraphe, vous devez donner l’objet de votre commentaire, les idées que vous allez défendre, les problèmes qui se posent dans ce texte. Tâchez de suivre une progression logique qui donnera la construction de votre commentaire.

Enfin, et toujours dans le même paragraphe, vous devez donner explicitement votre plan. Cela suivra exactement la démarche que vous aurez annoncée précédemment. Ne répétez pas exactement les mêmes mots, mais les idées sont globalement les mêmes. Présentez-le explicitement avec des formules du type : "tout d’abord… ensuite, … enfin", ou bien "dans un premier temps, … dans un deuxième temps, … dans un troisième temps", etc. peu importe la formule utilisée, l’essentiel est de toujours garder la même pour les deux ou trois parties. Vous pouvez éventuellement évoquer les arguments utilisés pour présenter précisément vos parties. Tâchez de les amener habilement et de ne pas trop en dire encore. Quelques mots suffiront.

 

 La conclusion finalement donne un bilan complet de tout ce que vous avez dit avant. Rien de nouveau n’est apporté ici, sinon des reformulations. Vous devez reprendre vos idées, les organiser brièvement en proposant explicitement les liens, et l’idée générale que vous vouliez défendre.

La conclusion sera éventuellement finie par une ouverture. Elle n’est pas obligatoire, néanmoins elle est généralement appréciée. L’ouverture doit elle aussi arriver logiquement à la fin de votre conclusion. Inutile de la prévoir trop à l’avance, au risque que ce soit un sujet à aborder dans votre commentaire, ou qu’au contraire elle ne trouve plus sa place au moment où vous rédigez votre conclusion. Attendez d’y arriver, et une fois que vous avez fini de faire le bilan de vos idées, voyez ce qui serait l’idée logique d’ouverture qui s’imposerait à vous. Soyez imaginatifs, mais pas trop. Il faut tout de même que cela ait un lien. Il peut s’agir d’un prolongement du texte, d’un rapport à la suite de l’histoire, d’un élargissement de la problématique, des idées défendues, un rapport du texte avec une autre époque (donc une autre problématique), etc.


 Lire aussi :
les épreuves du bac de français
commentaire de texte : plan sur les Lettres persanes
exemple de plan de commentaire de texte sur Anna Gavalda
Organisation de la dissertation
exemple de plan de dissertation
La question préalable à l'épreuve écrite du Bac de Français
l'épreuve orale du baccalauréat de français

Ecrire un sonnet (poème)



null

 


Retour au sommaire

Partager cet article

commentaires