Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 avril 2009 4 16 /04 /avril /2009 16:57

Attention à votre français !

 Les paronymes sont des mots totalement différents mais qui se ressemblent beaucoup. Ils sont parfois si proches, et si compliqués, qu'il ne serait pas difficile de les confondre.


 Les homophones sont des mots qui se prononcent de la même façon mais qui s'écrivent différemment. Là aussi, gare aux confusions.

- Ainsi, abjurer et adjurer, conservation et conversation, pomme et paume (la prononciation du /o/ et du /au/ sont différentes).

- ver, vers, vair et verre sont des homophones. Ils se prononcent exactement de la même façon.


 La différence entre homophones et paronymes concerne donc la différence de prononciation que l'on trouve entre paronymes et non entre homophones.




 Exercice : Les énoncés suivants sont-ils corrects? Identifiez l'éventuelle erreur puis corrigez si nécessaire.

A-    Un serpent vénéneux
______________________________________________________________________________________
 

B-    Nous nous trouvons dans une mauvaise conjecture économique.
______________________________________________________________________________________

C-    Je vous abjure de quitter le pays
______________________________________________________________________________________

D-    C’est un personnage imminent !
______________________________________________________________________________________

E-    Les prémisses de la vie
______________________________________________________________________________________

F-    Ressentir un gène à respirer
______________________________________________________________________________________

G-    Le maure du cheval
______________________________________________________________________________________

H-    Le mare du café         
______________________________________________________________________________________

I-
    J’aime manger des petits poids.
______________________________________________________________________________________

J- Le président va faire une allocation télévisée.

___________________________________________________________________________ 

 

 





 Réponses de l'exercice :

A- paronymes : un serpent venimeux (on dit "vénéneux" pour un champignon par exemple)
B-  paronymes : une conjoncture économique. Une "conjecture" est une hypothèse.
C- paronymes : abjure. "abjurer" est un terme religieux qui signifie abandonner officiellement et définitivement quelque chose.
D- paronymes : éminent. "imminent" désigne quelque chose qui va se produire tout de suite.
E- homophones : prémices. les "prémisses" sont des les premières données d'un raisonnement.
F- homophones : une gêne. Un "gène" désigne du matériel génétique (dans les chromosomes).
G- paronymes : mors. "maure" désigne les habitants d'une ancienne région d'Afrique du nord. (le son /o/ est plus fermé dans "maure".
H- homophones : le marc du café (attention à l'orthographe!). Une "mare" désigne un petit point d'eau. ("marre" s'utilise dans l'expression : "j'en ai marre")
I- homophones : "pois" bien sûr. Le "poids" désigne la force exercée sur un corps par la pesanteur.
J- paronymes : une "allocation" est une somme d'argent versée (un apport financier, une subvention, etc.). Une "allocution" est un discours d'une personne publique.


 Lire aussi :
Un mot épicène
l'origine latine du "s" sur certains mots au singulier
Le pluriel des adjectifs de couleur



Retour au sommaire

Partager cet article

commentaires