Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juillet 2009 7 19 /07 /juillet /2009 07:46




 Do you speak english ?

Avant même d’apprendre une langue, il y a toujours quelques expressions que l’on en connait, sans toujours savoir ce que cela signifie. Ainsi, tout le monde se souvient de l’époque où il répétait sans cesse l’expression anglaise : « Do you speak english ? » avant même d’avoir appris la moindre structure grammaticale. Et c’est bien sûr un ami qui vous aura dit un jour le sens, alors même que vous veniez de lui répéter trois fois de suites ce qui s’apparentait à une formule magique.

Souvenez-vous également dans le film Les Aventuriers de l’Arche perdue (Raiders of the Lost Ark, Steven Spielberg, 1981), cette expression est reprise par un jeune Egyptien lorsque Indiana Jones arrive dans sa chambre d’hôtel en Egypte. Indiana Jones, tout content d’entendre de l’anglais, répond à l’enfant mais s’aperçoit rapidement, lorsque celui-ci continue à répéter sans cesse la phrase, qu’il ne comprend pas ce qu’il dit. L’enfant est fier de dire la seule chose qu’il connait en anglais, alors même qu’il n’en connait pas le sens, et en comprend encore moins la réponse.

 

null



 C’est la vie.

 

Qu’en est-il du français ? Et bien, on retrouve essentiellement deux expressions dans la bouche des non-francophones qui donnent particulièrement bien le ton. En effet, le français est une langue romantique, aussi les premières expressions qui le caractérisent se doivent de porter cette teinte de couleur.

On retrouve d’abord l’expression « c’est la vie ». Il est certain que nous pourrions y voir un certain fatalisme, une résignation. Réagir en disant « c’est la vie » face aux événements, ce serait les accepter et décider de faire avec. Pourtant, il n’est pas certain que ce soit ainsi que ses utilisateurs improvisés la considèrent. En effet, l’expression « c’est la vie » est avant tout pour eux une expression française. Et finalement, ce n’est même plus le sens qui en fait le romantisme, mais la langue elle-même, son intonation, ses sons, ses trois syllabes faciles à enchainer. « C’est la vie », notamment avec le mot "vie", devient une façon de considérer la vie elle-même, à la française, donc romantique. L’expression perd donc son sens premier et devient : "la vie romantique française".

 







 Voulez-vous coucher avec moi ce soir ?

Pour a seconde expression, il est certain qu’il faut retravailler un peu la perception du romantisme. En effet, la seconde phrase la plus connue par les non-francophones est : « Voulez-vous coucher avec moi ce soir ? »

Par sa complexité, celle-ci contraste tout à fat avec la première. Il est rare de l’entendre émise d’un seul jet, sans la moindre hésitation par ces non-francophones.

Cette expression est connue et rendue populaire par la chanson de Patti LaBelle, sortie en 1975. Elle a souvent été reprise depuis, notamment pour la BO du film Moulin Rouge (Baz Luhrmann, 2001, avec Nicole Kidman) (il est question du Moulin Rouge dans la chanson). On la retrouve ainsi interprétée par Christina Aguilera, Lil Kim, Mya et Pink. Il est intéressant de noter que cette phrase a toujours été interprétée par des femmes.

Alors, expression romantique ? Il est certain qu’en apparence ce l’est beaucoup moins que « c’est la vie ». Cette phrase sera d'ailleurs plutôt utilisée par les non-francophones masculins à destination des francophones féminins (parce qu’il faut bien trouver un contexte d’utilisation, et quel merveilleux prétexte pour un touriste de débuter une conversation avec une inconnue dont il ne connait pas la langue !).

Pourtant, le thème reste celui de l’amour et de la liberté, et évoque le Moulin Rouge, une des facettes les plus connue de Paris, la capitale du romantisme. Parce que la France, c’est cela aussi : l’amour libéré. Ce qui frappe certains étrangers, c’est la liberté que l’on rencontre en France en ce qui concerne l’amour. On trouve partout des amoureux qui s’embrassent, sans aucune gêne et devant tout le monde. Pensez à nos bancs publics, chantés par Brassens. Qui s’en offusque encore ?

La France est un pays où l’égalité homme-femme est en voie de s’accomplir. Le fait que ce soit une femme qui chante cette phrase n’est ainsi pas anodin non plus. Il montre la liberté des femmes et le fait qu’elles ne seront pas systématiquement choquées d’entendre une telle chose (le contexte y fera beaucoup). On peut tout dire sur l’amour, tout entendre. Et finalement, le romantisme (si difficile à définir), pour beaucoup c’est simplement un autre mot pour l’amour.

Alors finalement, même sous cette expression assez directe, on retrouve la thématique du français, la langue de l’amour libéré et du romantisme.

 

4904422530_96c3ef6cb2.jpg


 Voir aussi :
Le romantisme des Français 
images de France




Retour au sommaire

Partager cet article

commentaires